Bannière
Home Contexte Principales activités de l’EEN

French

Background

Principales activités de l’EEN

Recherche appliquée et reporting

Pendant 3 ans, des experts renommés et pluridisciplinaires issus de 15 pays européens vont suivre un plan de travail, remettre leurs conclusions et établir des recommandations. Le réseau, créé et coordonné par l’équipe de coordination EEN au sein de l’entreprise PROTÉINES, s’articule autour d’un conseil et de quatre comités comprenant des groupes de travail : un comité « évaluation scientifique et diffusion », un comité « partenariats publics/privés », un comité « méthodes et marketing social», et un comité « soutien politique», (y compris l’Alliance européenne pour EPODE).


Les objectifs de l’EEN sont les suivants :

  • Élaboration de directives concrètes concernant l’approche EPODE et ses 4 principes fondamentaux

  • Diffusion de ces directives afin que les politiques, les institutions et la communauté scientifique prennent davantage conscience de l’importance des approches collectives locales et à long terme

  • Identification et suivi des équipes souhaitant mettre en œuvre des réseaux d’interventions communautaires, à l’aide de la méthodologie EPODE

    Les principales activités du projet seront les suivantes :

    1. Recherche appliquée menée par chacune des quatre équipes universitaires en collaboration avec l’équipe de coordination, et plus particulièrement :

      • Le rapprochement des différentes équipes représentent les programmes directement inspirés par EPODE à travers le monde (THAO, VIASANO,PAIDEIATROFI...),

      • Le recensement et l’évaluation des actions menées ou planifiées en Europe et dans le monde entier, en collaboration avec les réseaux existants, et des approches institutionnelles (IOTF, OMS, Commission Européenne, etc.)

      • La réalisation d’études qualitatives visant à conceptualiser les facteurs de réussite EPODE

      • L’identification des pays ou des institutions souhaitant mettre en œuvre des programmes CBI à l’aide de la méthodologie EPODE ; le développement du partage d’expérience entre ces équipes et les équipes de coordination nationale EPODE

      • La publication et la diffusion des conclusions de ces études de façon à accroître la prise de conscience des représentants politiques, des institutions, des experts, des partenaires privés, etc.

    2. Réunions régulières avec des experts invités de façon à débattre des travaux en cours, à présenter d’autres études de cas et à partager les expériences.


    Imprimer